une situation alarmante au Ghana

Déforestation: une situation alarmante au Ghana…

 

deforestation-ghana

Une étude, décrite par ses auteurs comme l’analyse la plus complète des forêts tropicales, a révélé que le Ghana a le plus haut taux de déforestation, sur 65 nations, à l’exception du Togo et du Nigeria. L’abattage des arbres est un acte illégal et est aujourd’hui devenu une des infractions les plus courantes au Ghana. Certains coupables sont arrêtés par les autorités, d’autres n’ont jamais été inquiétés tandis qu’une autre partie d’entre eux est délibérément ignorée par les forces de l’ordre. Chaque jour, la zone forestière du pays est sujette à de nombreux trafics plus ou moins tolérés par les autorités, ce qui laisse présager le pire quant à l’évolution du paysage forestier ghanéen sur les 50 prochaines années.

Selon Alex Morales, un humanitaire, l’étude qui a été publiée par une organisation internationale des bois tropicaux à Yokohama (Japon), affirme que le Togo a perdu une moyenne de 5.75% de ses forêts par an entre 2005 et 2010 tandis que le Nigeria affiche une perte de 4% annuelle et le Ghana 2,19% de perte par an !

Les chercheurs ont déclaré que les forêts dans les pays étudiés couvrent un total de 1,66 milliards d’hectares, dont 761 000 000 d’hectares constituent le domaine forestier permanent, ce qui laisse sous-entendre que la moitié du domaine forestier peut être rayé en toute impunité ! Cela inclut à la fois la jungle destinée à l’aménagement de parcs nationaux et les terres réservées à une utilisation par l’industrie du bois, qui vaut environ 20 milliards de dollars par an.
Selon l’étude, les lois ne sont pas toujours appliquées et seulement 53,3 millions d’hectares (environ trois pour cent de la superficie forestière totale) sont gérés «durablement ».

 

Déforestation au Ghana 

 

Au Ghana, la raison qui se cache derrière ces déforestations massives est économique, il s’agit de fabriquer du charbon, d’établir des pâturages pour le bétail, de construire des exploitations agricoles ou d’utiliser le bois à des fins industrielles ou urbaines. Au regard de la loi, la déforestation peut être considérée comme légale ou comme illégale, quoi qu’il en soit, celle-ci implique des conséquences radicales sur la nation, car elle empêche toute activité de boisement appropriée.
Parce qu’il est aujourd’hui important d’en savoir un peu plus sur les autres pays de la planète et des gestes aux quotidiens à retenir : http://www.blog-environnement.fr/category/gestes-quotidien

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Déforestation au Ghana

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*