Les plantes dépolluantes


Les plantes d’intérieurs, un geste vert.

 

Tout le monde le sait, pour donner une touche de fraicheur à son intérieur, rien de mieux que les plantes. Qu’elles soient vertes ou fleuries, chacun peut trouver sa ou ses plantes idéales.

Cependant, certains sont assez réticents à mettre des plantes chez eux, car les plantes rejettent du CO2 durant la nuit. Pourtant, on sait qu’elles l’absorbent le jour, tout en rejetant de l’oxygène. L’air se trouve donc renouvelé.

Ceux  qui l’ont compris n’hésitent pas à les laisser entrer dans leur intérieur, notamment pour leur diversité, qui passe par la couleur, le parfum, la forme et surtout par leur adaptation à divers milieux (humide, chaud, ensoleillé, ombragé)

Elles habillent n’importe qu’elle pièce ou recoins, de quoi satisfaire toutes les envies. Et si vous prenez soin d’elles notamment avec de l’éclairage qui ne chauffe pas comme les ampoules LED trouvables à cette adresse: http://www.ledosaure.fr/ (ou encore les LED qui apportent une touche de couleur), elles vous le rendront. Ce sont vos alliés bien-être et détente à la maison.

 

Un nouveau aire à la maison ?


mini_plante_depolluante

 

Les chercheurs ont démontré que la pollution chimique est plus importante à l’intérieur qu’à l’extérieur comme pourrait être la pollution de l’air. En effet, on y retrouve toute sorte de substance pouvant entrainer des maladies et des allergies (produits d’entretiens, chauffage, tabac. ).

Bien sûr tous ces polluants n’ont pas le même degré de dangerosité sur les hommes. Il faut prendre en compte la durée et la fréquence de l’exposition à ces substances, mais également les caractéristiques de chaque individu (personnes âgées, enfants) qui font que certains seront plus touchés que d’autres. Il faut également savoir qu’il est difficile de connaître les effets que peut entrainer l’exposition à long terme de l’un des polluants de notre intérieur.

 

Pour essayer d’atténuer les composés toxiques de notre maison, certains ont opté pour les plantes d’intérieur. Cette fois si, ce n’est pas l’élément décoratif de la plante qui est utile, mais bien la plante en elle-même.

En effet, certaines plantes sont dites « plantes dépolluantes » car elles auraient le don de purifie notre intérieur. Elles absorbent une partie des substances chimiques polluantes et les éliminent. Chaque plante dépolluante est spécialisée dans l’élimination d’un polluant en particulier. De ce fait, il existe de nombreuses plantes dépolluantes.

Mais depuis leur succès sur le marché, leur nombre augmente sans qu’on ne puisse vraiment être sur de leur capacité.

 

Pour vous aider à choisir votre plante, selon votre besoin voici une liste des plantes les plus courantes :

 

plante-depolluante1

 

Plante Polluants décomposés Où poser sa plante ?
L’Aloe Vera Formaldéhyde Bureau 

Séjour

L’Azalée Ammoniac 

Monoxyde de carbone

Xylène

Cuisine 

Salle de bain

Le Chlorophytum Formaldéhyde 

Monoxyde de carbone

Benzène

Toluène

Xylène

Séjour 

Cuisine

Salle de bain

Le Chrysanthéme Trichloréthylène 

Ammoniac

Benzène

Formaldéhyde

Monoxyde de carbone

Bureau 

Séjour

Le Pothos Formaldéhyde 

Monoxyde de carbone

Benzène

Toluène

Toute votre maison
Le Ficus Formaldéhyde 

Ammoniac

Xylène

Séjour 

Cuisine

Le Gerbera Formaldéhyde 

Benzène

Toluène

Trichloréthylène

Toute votre maison
Le lierre Formaldéhyde 

Benzène

Trichloréthylène

Toute votre maison
Le palmier Xylène 

Toluène

Formaldéhyde

Monoxyde de carbone

Cuisine
Le philodendron Formaldéhyde 

Pentachlorophénol

Toute votre maison

 

 

Des plantes vraiment efficaces ?

Bien que les plantes dépolluantes séduisent de plus en plus, personne n’est vraiment sûr de leur efficacité. Car même si des tests ont été réalisés, la plupart ne l’étaient pas en condition réelle. De plus, certaines de ces plantes sont allergènes et d’autres nécessitent des produits d’entretien nocifs et néfastes pour notre santé.

De ce fait, le meilleur moyen de respirer un air plus sain chez soi reste d’ouvrir nos fenêtres et d’aérer au maximum.

Cependant si vous avez confiance en les capacités de la nature, découvrez la nouvelle trouvaille des scientifiques : des plantes filtrant les ondes électromagnétiques, comme celles des téléphones portables. Il s’agit notamment du Cactus Colonnaire et du Crassula.

Il n’y a plus à réfléchir, foncez dans votre jardinerie !

2 Comments on Les plantes dépolluantes

  1. Dans les maisons de mes grands-parents, qui vivaient à la campagne, il y a toujours eu des plantes…. sans penser spécifiquement à la dépollution de l’air, mais l’air que l’on y respirait sentait toujours le ‘frais’.

    N’oublions pas qu’outre le fait de dépollution, les plantes ont également des vertus thérapeutiques…

  2. Je possède des plantes tel que le Chrysanthéme et L’Aloe Vera chez moi…
    Ses plantes dépolluantes existent aussi en boisson, j’habite à paris près du quartier asiatique et le Chrysanthéme est une boisson asiatique qui se boit vraiment au quotidien.
    Mes voisins m’en ont déjà proposés mais j’avoue que cela à un goût assez spécial!

    J’aimerais bien testé le palmier intérieur néanmoins pour son côté tropical et vacancier

4 Trackbacks & Pingbacks

  1. Une ville durable dans combien de temps?
  2. Les astuces simples pour économiser l’eau
  3. Les algues tueuses et toxiques
  4. Incendies de fôrets : fléau de l’été

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*