Une solution : l’énergie renouvelable

Face à la pénurie d’énergie

 

energie_solaire_eolienne

 

L’énergie produite par les éoliennes et l’énergie solaire constituent les alternatives privilégiées à l’énergie nucléaire.

Il ne fait aucun doute que ces deux sources d’énergies ont des potentialités infinies, mais encore faut-il qu’il existe des technologies suffisamment avancées pour pouvoir les exploiter. L’idée avancée est que les parcs éoliens sur la côte nord pourraient être considérablement élargis face aux pénuries d’énergies.

Cependant, du fait de la géographie industrielle, la plupart des entreprises exploitant une industrie lourde (comme Volkswagen) se trouvent dans le sud du pays (avec des grandes villes comme Munich, Stuttgart…).

Ainsi, la création de nouveaux systèmes de transmission de l’énergie et l’amélioration des systèmes déjà existants semblent inéluctables.

Cependant, il existe une opposition forte à ce qu’on peut appeler « les autoroutes de l’énergie ». Certains militants défavorables à l’énergie nucléaire sont dans le même temps défavorables à la dégradation de leurs paysages par la construction de « méga mâts » (éoliennes).

 

L’industrie nucléaire en Allemagne

 

En outre, l’arrêt du nucléaire va coûter à l’Allemagne des milliards d’euros. L’industrie nucléaire en Allemagne a soutenu qu’un arrêt précoce serait extrêmement dommageable pour la structure industrielle du pays. Les compagnies d’électricité ont mis en garde le gouvernement contre d’éventuelles hausses des prix en raison de l’arrêt nucléaire et a rappelé que, dans le passé, l’Allemagne a importé de l’électricité pour répondre aux pics de demande.

Mais la chancelière Angela Merkel a déclaré que la décision de fermer les réacteurs nucléaires ne doit pas conduire à l’importation de l’énergie nucléaire.

Elle veut prouver qu’il est possible pour  l’économie d’un grand pays industrialisé d’atteindre la croissance économique, de créer des emplois, d’assurer la prospérité économique tout en réorientant l’industrie vers l’exploitation de sources d’énergies renouvelables.

Le gouvernement souligne que l’industrie des énergies renouvelables emploie d’ores et déjà environ 370.000 personnes : De beaux jours s’annoncent pour les entrepreneurs de ce secteur d’activité.

10 Comments on Une solution : l’énergie renouvelable

  1. Afin de sortir du nucléaire, les pays doivent prendre des ‘risques’ calculés. Tout miser sur une seule énergie est une aberration. La solution ne se trouve que dans la diversité des énergies.

    En effet, une journée sans vent et la production des éoliennes chutent.
    Un journée peu ensoleillée et les centrales solaires produisent moins.

    Oui, il faut jouer la carte du renouvelable, mais vérifier son impact à long terme…

  2. Je suis content que le gouvernement prenne conscience de l’intérêt des énergies renouvelables, il était vraiment temps.

    Je suis assez d’accord avec le commentaire précèdent, il faudrait d’abord étudier les risques et les enjeux à long terme avant de mettre en place quoi que ce soit.

  3. Je suis d’accord avec vous. Centrale nucléaire est belle option de production d’énergie. Je tiens à clarifier que l’on peut produire l’uranium kg équivalent en énergie à des centaines de charbon tonne.

  4. Sous prétexte qu’il produit peu de gaz à effet de serre, le nucléaire tente de se donner une image d’énergie propre et écologique… Un comble! Faut-il vraiment contaminer la terre pendant des millions d’années pour éviter le changement climatique? De toute façon, le nucléaire est inefficace pour lutter contre le réchauffement de la planète. La preuve? La France, dont près de 80% de l’électricité est d’origine nucléaire, fait partie des plus gros pays émetteurs de gaz à effet de serre. En effet, ce n’est pas l’électricité, mais les transports et l’agriculture qui sont les principaux responsables du réchauffement climatique. C’est donc dans ces secteurs qu’il faut agir en priorité. Le nucléaire ne représente que 5% de l’énergie consommée dans le monde, une part trop marginale pour influer sur l’évolution du climat. Trop coûteux, trop dangereux, limité par l’épuisement des réserves d’uranium, il ne pourra pas être développé à plus grande échelle.

    • Bonjour,

      Tout à fait d’accord avec toi Tiffany. Le nucléaire reste l’exception française par excellence et l’on se doit aujourd’hui d’inverse la tendance et proposer des alternatives concrètes.
      C’est la raison même de la création d’Enercoop. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est un fournisseur d’électricité d’origine renouvelable. Structurée en société coopératif d’intérêt collectif (SCIC), Enercoop développe les énergies renouvelables en s’approvisionnant directement et exclusivement auprès de producteurs d’énergies renouvelables.

  5. Tous les deux, l’énergie solaire et l’énergie nucléaire ont les avantages et les inconvénients.
    L’énergie nucléaire a un potentiel énorme. On produit beaucoup d’énergie pour un petit peu l’uranium. Mais, les déchets d’énergie nucléaire est très dangereux et indispensable. Les déchets besoin un place á allé. Habituellement, les déchets sont stockées dans une montagne, ceci, les déchets sont conserves depuis des meilleurs d’années. Et même si nucléaire énergie est puissante, c’est trop dangereux á utilisé, comme on le voit á Tchernobyl et Fukushima. Les nourritures dans tous les deux villes ne sera pas pour des certaines d’années. L’énergie nucléaire ne vaut pas le sacrifice.
    L’énergie solaire est beaucoup mieux. Parce que, il ne produit pas les déchets, mais un beaucoup de panels solaire doivent être placées dans les maisons et les villes. Les réflexions des panels solaires pourraient distraire les pilots d’avion. Aussi, l’énergie ne pouvaient être recueilles au cours de la journée. Mais, ce serait encore mieux qu’une catastrophe nucléaire.

  6. Bonjour,
    Pour abonder dans le sens de cet article, il faut savoir d’une part que l’énergie nucléaire, si elle est peut émettrice de co2, n’en est pas moins une énergie fossile. Les réserves d’uranium s’épuiseront un jour comme les autres énergies fossiles.
    Qui plus est, ne serait-ce que pour remplacer la production électrique actuelle, il faudrait construire pas moins de 2000 centrales nucléaires d’une puissance moyenne de 900 MW. Ces centrales s’ajouteraient au 430 actuellement en service. Je prépare d’ailleurs un article sur le sujet qui compare également les coûts de construction respectif nucléaire-ENR
    Seules les énergies renouvelables garantissent sur le long terme notre approvisionnement en énergie.

  7. Bonjour allez faire un tour sur ce site afin d’obtenir des informations sur les travaux d’économies d’énergie.

    Vous pouvez demander des simulations de diagnostic DPE gratuit pour votre maison :)

    Bonne journée

  8. Bonjour, L’exploitation de sources d’énergies renouvelables devient une grande étape vers une solution pour la pénurie de l’énergie. L’énergie renouvelable reste la meilleure chose à faire pour un développement durable.

  9. sauf que pour fabriquer tous ces nouveaux concepts , nous pillons sans scrupules les sous sols des pays d’amerique du sud ; les forets sont rasées les habitants repoussés vers les taudits des villes . nous brulons une quantité extraordinaire d energie à base de petrole pour transformer et acheminer ces minerais .
    je pense que le bilan est plus desastreux que benefique. alors reflechissez avant d’adherer à des idees ideologiques !!

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Des coûts élevés pour le développement durable

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*