Reussir l’installation photovoltaique avec les bonnes bases

Le simple fait d’opter pour des panneaux à capteurs solaires est une bonne action pour l’environnement. Par-dessus tout, c’est une bonne solution pour générer de l’énergie verte. Avant de vous lancer dans ce projet grandiose, il est judicieux de vous informer au préalable, notamment en ce qui concerne le dimensionnement de cet équipement photovoltaïque, pour pouvoir l’utiliser convenablement.

Ce qu’il y a à savoir au préalable

Avant de faire le dimensionnement pour une pose dans les règles de l’art, il est indispensable de bien comprendre certaines notions. D’abord, le dimensionnement n’est autre que l’équilibrage de la production et de la consommation d’énergie. Le but étant d’en générer assez pour subvenir à votre besoin comme il se doit.

Dans le cas où votre seule source d’énergie vient du soleil, de nombreux critères entrent en ligne de compte. L’électricité obtenue dépend de la puissance de ces équipements ainsi que la zone géographique. En revanche, il faut aussi prendre en compte l’autonomie de la batterie au cas où il n’y a pas de soleil.

Comment minimiser la consommation ?

En prenant compte des éléments suivants, vous devrez réussir à bien équilibrer la production d’énergie selon les usages.

La réfrigération et l’éclairage

Si vous comptez utiliser un appareil de réfrigération, prenez un modèle économique qui fonctionne en tension continue. Placez-le sur un coin plus frais de la maison. Ça l’aide à se rafraîchir de lui-même sans avoir besoin d’énergie. Puis, priorisez les ampoules LED, elles consomment moins d’énergie et offrent un rendement plus élevé.

Le chauffage et la ventilation

Pour ne pas abuser de l’énergie, privilégiez les ventilateurs au lieu des climatiseurs. Pour le chauffage, utilisez des cheminées ou des poêles à bois comme chauffage central, les pompes sont très énergivores. Toutefois, les pompes solaires sont aussi une option, elles n’ont besoin que de 12V pour fonctionner.

Déterminer la consommation journalière

Adaptez les caractéristiques des plaques solaires sur la base des besoins réels. La batterie sera endommagée bien avant sa durée de vie si vous omettez ce calcul. Sans compter la dégradation précoce du kit solaire.

Si vous utilisez une télévision et un éclairage entre 3 et 4 heures par jour, prenez en compte ce calcul.  Une ampoule LED de 5 W utilisée pendant 4 heures consomme 20 W. Une télévision de 50 W qui marche pendant 3 heures consomme 150 W. La consommation totale est donc de 170 Wh.  Pour le calculer, multipliez la puissance de l’appareil par le nombre d’heures d’utilisation.

En moyenne, un panneau solaire de 1 m² fournit 230 KW par an à condition que les critères soient respectés. Par contre, un panneau de 375 KWC ou Kilowatt crête ne procure pas forcément 375 Wh. Ce n’est envisageable que s’il est dans une bonne inclinaison avec une température et une luminosité convenables.

En conclusion, l’énergie nécessaire pour subvenir à votre besoin influence la puissance de tout le kit.

Quid des caractéristiques de la maison ?

Déterminez l’inclinaison de l’habitation pour obtenir une bonne performance des dispositifs. Le mieux est de les orienter vers le Sud. L’équipement jouit ainsi d’une puissance optimale.  Avec une inclinaison de 30° à 35°, les capteurs sont perpendiculaires au soleil.

Si vous êtes au Nord, l’inclinaison doit changer selon la saison. En hiver, quand le soleil est bas, les panneaux doivent s’incliner jusqu’à 60°, de manière presque verticale. Mais quand le soleil est plus haut, vous pouvez les orienter dans un angle de 10° ou 15°. Si vous n’avez pas de temps pour ce réglage, penchez-les entre 10° et 45° pour une production photovoltaïque optimisée à tout moment.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*