Insolite : Des méduses stoppent l’activité d’une centrale

Des méduses en Ecosse coupent une centrale nucléaire

 

méduses_ecossaise

Une centrale nucléaire se situant dans la région Est de l’Écosse a manuellement arrêté l’activité de ses deux réacteurs nucléaires après que la présence massive de méduse ait été détectée dans le système de refroidissement de la centrale, a déclaré la compagnie.
Les deux unités de la centrale de Torness ont été stoppées manuellement le 28 juin, la raison ? Des méduses ont obstrué les filtres destinés à éviter toute intrusion dans le système obstruant par la même occasion le système de refroidissement du système qui utilise l’eau de mer !

La centrale se trouvant à proximité de la ville de Dunbar (dans le comté de East Lothian)  a deux réacteurs avancés qui se refroidissent au gaz, mais elle puise également dans l’eau de mer pour aider à refroidir son combustible nucléaire.

En principe, les filtres empêchent les créatures marines et les algues d’entrer dans le système de refroidissement…

 

Pour réduire le nombre de centrale nucléaire.

La nature contre les centrales nucléaires

 

EdF energy s’est débarrassé d’un grand nombre de méduses présentes dans les eaux environnantes et a repris son activité lorsque que la majeure partie d’entre elles s’en est allée…
Une porte-parole d’EDF a tenu à rassurer en indiquant que « réduire les flux d’eau de refroidissement à cause de l’infiltration de méduses, d’algues ou d’autres animaux marins fait partie des règles de sécurité de la centrale et n’est pas un phénomène inconnu » avant d’ajouter « c’est une action préventive.

L’arrêt des systèmes de refroidissement a été fait de manière satisfaisante et les deux réacteurs ont été arrêtés en toute sécurité. À aucun moment il n’y a eu danger pour le public »

 

« L’arrêt est une simple mesure de précaution. Le public n’a à aucun moment été mis en danger. Il n’y a aucun aspect radiologique associé à cet événement, ni aucun impact sur l’environnement » avant d’ajouter que le bureau de la réglementation nucléaire (ONR) a été informé de l’incident.
Un porte-parole du bureau de réglementation nucléaire a déclaré: «L’ONR est conscient de la situation à Torness et est tenu informé des développements. »
À croire que même les méduses manifestent leurs mécontentements vis-à-vis du nucléaire…

 

Retrouvez notre rubrique : économie d’énergie.

1 Comment on Insolite : Des méduses stoppent l’activité d’une centrale

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*